Optimisation du Capital Humain

  • Agilité et adaptation permanente des compétences individuelles et collectives aux exigences opérationnelles, environnementales, internes, externes, …
  • GPEC et la SWP deviennent centraux
  • Individualisation des modalités de formation et de travail
  • QVT attendue par les collaborateurs
  • Prévention des RPS (Impact absentéisme)
  • Mise en adéquation permanente des compétences techniques et comportementales (exigences internes et externes)
  • Faire face à l’obsolescence accélérée des compétences
  • Anticipation des nouveaux métiers, reconversion, …
  • Adaptation à un marché du travail de plus en plus instable